La Révolution Conservatrice allemande

Dissidence Française

kr

Mouvance intellectuelle et politique non monolithique, ensemble pluriel parfois contradictoire et composite, la Révolution conservatrice allemande (Konservative Revolution) est un phénomène générationnel (1918-1932) qui porte profondément la marque de la Première Guerre mondiale, de l’expérience de la défaite, de l’agitation révolutionnaire communiste des années 1918-1920 et de l’humiliation du Traité de Versailles. Dans ce contexte dramatique, son originalité a été de non pas de se retrancher sur des positions réactionnaires ou restauratrices de l’ancien ordre wilhelminien, mais d’avoir visé une autre modernité cautérisant les stigmates de la modernisation scientifique et technique, en pensant ensemble des thèmes de droite et de gauche, traditionnellement perçus comme contradictoires.

Aspects et figures de la Révolution conservatrice allemande

Dans le sillage de pères spirituels comme Friedrich Nietzsche, le mouvement révolutionnaire-conservateur s’est développé, en un XXe siècle qui débute véritablement en 1914, comme une opposition radicale aux systèmes idéologiques nés des « Lumières…

View original post 5,058 more words

What do you think about this?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: